Événements et formation

Convaincre de la nécessité d’une Unité d’Accès Vasculaire (UAV) basée sur des faits

Décembre 7, 2020

Vous avez peut-être entendu parler des équipes spécialisées sur l’abord vasculaire (UAV) et de leurs avantages pour les soins aux patients, mais vous ne savez pas comment convaincre votre directionde la valeur qu’elles apporteront pour les patients et l’organisation. Ces équipes sont généralement composées de plusieurs spécialistes en abords vasculaires et fournissent des conseils sur le choix des dispositifs ainsi que sur l’entretien et la maintenance de vos dispositifs d’abord vasculaire.

Selon Carr et Moureau, « Une [UAV] est un groupe de professionnels de la santé dont le rôle principal est d’évaluer, de poser, de gérer, de surveiller, d’analyser les données de leurs services et de résoudre les préoccupations cliniques et, si possible, de retirer [les dispositifs d’abord vasculaire (DAV)]2. »

Dans cet article, vous  comprendrez ce qui doit faire partie de votre proposition pour faciliter la mise en place d’une UAV et comment l’inscrire dans la vision plus large de votre organisation de santé. Dans un essai par contrôle aléatoire, il s’est avéré que les cathéters intraveineux (IV) entretenus par une UAV spécialisée présentaient des taux de complication plus bas (7,9 %) que ceux entretenus par un personnel ne faisant pas partie d’une UAV (21,7 %).1. Si un cathéter IV est retiré sans complications à l’issue du traitement, les coûts sont moins élevés que s’il y a des complications3.

Il n’est pas toujours aisé de modifier les pratiques actuellement appliquées, mais il existe des outils vous permettant de convaincre les principaux intervenants de la nécessité d’apporter des changements qui auront une portée non négligeable sur votre organisation de santé. Une analyse de rentabilité permet de décrire comment tirer parti des ressources disponibles dans votre organisation pour améliorer les soins aux patients et les bénéfices3,4.

Définir vos pratiques actuelles concernant les abords vasculaires

Avant d’élaborer une analyse de rentabilité pour une UAV, vous devrez d’abord définir comment l’accès vasculaire est organisé dans votre établissement et identifier les axes d’amélioration .3-5. Les spécialistes de la gestion des abords vasculaires BD peuvent vous aider à identifier les axes d’amélioration en comparant les pratiques actuelles concernant les AV avec les recommandations, en informant et en renforçant les compétences des professionnels de santé aux meilleures pratiques cliniques et en suivant les progrès enregistrés.

Vous souhaitez peut-être créer une nouvelle UAV ou développer votre UAV existante4. Soyez conscient de la vision plus large de votre organisation et de la place que devra occuper votre future UAV3,5. Déterminez quels obstacles peuvent vous empêcher de mettre en place le service et comment vous comptez les surmonter3,5.

Imaginer votre futur service de l’abord vasculaire

Avant d’élaborer votre analyse de rentabilité, vous voudrez réfléchiir sur un modèle organisationnel pour  l’UAV2,5.

  • Peut-être que votre futur service ne va poser que des cathéters centraux à insertion périphérique (PICC)2,4.
  • Peut-être va-t-il se concentrer principalement sur l’accès veineux difficile (DAV)6.
  • Peut-être sera-t-il principalement responsable de la pose des cathéters veineux centraux (CVC)6.
  • Peut-être devra-t-il gérer tous les aspects concernant la pose, l’entretien, la maintenance et le retrait des DAV.

Vous devez présenter trois options:

  1. Un service d’UAV complet (l’option que vous jugez la meilleure)
  2. Un service d’UAV à temps partiel ou partiel
  3. État des lieux

Expliquer l’impact clinique et les implications financières de ne pas avoir d’UAV3,5.

Estimer les coûts

Prenez en considération les professionnels de santé qui pratiquent actuellement des procédures d’AV, ainsi que leur niveau d’expérience et de formation. Ensuite, calculez le coût de la formation du personnel existant tout en favorisant l’embauche de nouvelles personnes et en développant leurs compétences3. Ensuite, évaluez les équipements nécessaires pour l’UAV et estimez leur coût3,5. Tenez compte des coûts sur la durée de vie lors de l’examen des différentes options en matière d’équipement5. Le National Institute for Health and Care Excellence (NICE) du Royaume-Uni dispose d’une page Web qui compare le système de confirmation de pointe BD Sherlock 3CG™ avec d’autres technologies de visualisation des veines par ultrasons et de guidage de l’extrémité des cathéters7. Les experts du NICE ont établi que la technologie présente des avantages pour les patients en évitant les radiographies de confirmation de routine et l’utilisation immédiate des PICC pour débuter un traitement ; et pour le personnel en renforçant leur confiance pendant la pose , en permettant aux organisations de santé de réaliser des économies7,8. La page Web contient des données sur les coûts et des preuves cliniques qui peuvent être utilisées dans la préparation d’une analyse de rentabilité7,8. Enfin, la future  UAV peut également générer des recettes pour votre organisation, entraînant ainsi une réduction éventuelle des coûts3.

Examiner les techniques et les sites de pose des abords vasculaires

Pour élaborer votre analyse de rentabilité, vous devez également les lieux de poses et les procédures retenues . Précisez les équipements et la formation qui seront nécessaires aux différentes voies d’abord vasculaire3.

Décrivez le type de technologie que va utiliser votre UAV lors de la pose des dispositifs d’abord vasculaire (DAV)3,5 :

  • Radiographie
  • Électrocardiographie
  • Ultrason
  • Ou autre technologie de suivi

Nous vous recommandons également de déterminer le lieu de la pose du cathéter : dans le service d’anesthésie, d’imagerie, au lit du patient, ou ailleurs5.

Choisir les personnes qui vont être impliquées

Il est important de réunir un groupe projet avant et pendant la préparation de votre analyse de rentabilité4. Ils doivent identifier l’équipe de l’abord vasculaire (UAV) nécessaire pour soutenir ce projet.

Hygiénistes : Ce sont les intervenants importants car ils pourront fournir des données pour étayer votre analyse de rentabilité et accompagner l’UAV si vous pouvez montrer que sa mise en place aura un impact positif sur les taux d’infection5,9.

Pharmaciens : Ce sont des intervenants clés avec lesquels collaborer qui apporteront une expertise sur les médicaments à prescrire selon le type de dispositif4,5.

Directeurs financiers : Ils y montreront de l’intérêt si vous leur expliquez clairement comment le futur service peut générer des recettes pour votre organisation et réduire les coût liés aux complications.4,5.

Cadre supérieur : Vous aurez besoin de l’appui du Directeur des soins et d’un chef de pôle (par exemple, un directeur clinique ou un directeur des soins infirmiers) pour porter le projet auprès de la direction 3,5.

Analyser le risque

Le business plan devra indiquer les risques potentiels et la manière dont vous pouvez les atténuer5. Par exemple, des tensions peuvent naître entre les différents  services cliniques en raison du changement du modèle organisationnel et des changements de rôle après la formation de la nouvelle  UAV4. Vous devrez également montrer comment le nouveau service affectera les autres directions et vous assurer que cet impact n’augmentera pas les risques pour l’organisation dans son ensemble3.

Mesurer  l’impact de cette nouvelle organisation

Pour montrer l’impact que va engendrer la mise en place de cette UAV, vous devrez définir des indicateurs clés de performance (KPI)3,5. Il s’agit, entre autres, du taux de complications, du taux d’infections liées au cathéter, de la durée de posedu cathéter, de la durée du séjour, de la durée d’attente et du taux de réussite lors de la pose des DAV et des cathéters veineux périphériques (CVP) à la première tentative.4,5. Parallèlement aux indicateurs clés de performance clinique, il est important de mesurer l’efficacité des coûts et des voies de traitement pour montrer comment le futur service pourrait générer des économies ou même générer des recettes pour l’organisation.3,5.

A detailed business case requires time and effort to write and present to your organisation’s executive board to convince them of the need for a VAT3, but we support you in your efforts to make vascular access management (VAM) a recognised discipline in healthcare.

 


#Business case #Vascular access #Vascular access service #Vascular access team #Vascular therapy


Références

1. Soifer NE, Borzak S, Edlin BR, Weinstein RA. Prevention of peripheral venous catheter complications with an intravenous therapy team: a randomized controlled trial. Arch Intern Med. 1998;158(5):473-477.

2. Carr PJ, Moureau NL. Specialized Vascular Access Teams. In: Moureau NL, ed. Vessel Health and Preservation: The Right Approach for Vascular Access. Cham: Springer International Publishing; 2019:59-65.

3. Hadaway L, Wise M, Orr M, Bayless A, Dalton L, Guerin G. Making the business case for infusion teams: the purpose, people, and process. J Infus Nurs. 2014;37(5):321-346.

4. Bolton D. Writing a business case for the expansion of service: expanding the IV therapy team, from start to finish. J Infect Prev. 2009;10(Suppl. 1):S27-S32.

5. Barton A, Hayes A. Developing a Business Case for a Vascular Access Service. Presented at: Multidiscliplinary Advanced Course on Vascular Access (MACOVA) 2020; 16 January, 2020; Edinburgh, United Kingdom.

6. Jackson A. Development of a trust-wide vascular access team. Nursing Times. 2007;103(44):28-29.

7. The Sherlock 3CG Tip Confirmation System for placement of peripherally inserted central catheters | 3 Clinical evidence. U.K. National Institute for Health and Care Excellence (NICE). https://www.nice.org.uk/guidance/mtg24/chapter/3-Clinical-evidence. Published 2015. Updated 30 May 2019. Accessed 29 April 2020.

8. The Sherlock 3CG Tip Confirmation System for placement of peripherally inserted central catheters | 5 Cost considerations. U.K. National Institute for Health and Care Excellence (NICE). https://www.nice.org.uk/guidance/mtg24/chapter/5-Cost-considerations. Published 2015. Updated 30 May 2019. Accessed 29 April 2020.

9. Perencevich EN, Stone PW, Wright SB, Carmeli Y, Fisman DN, Cosgrove SE. Raising standards while watching the bottom line: making a business case for infection control. Infect Control Hosp Epidemiol. 2007;28(10):1121-1133.

This list of references to third party peer reviewed material and the sites they are hosted on are provided for your reference and convenience only, and do not imply any review or endorsement of the material or any association with their operators.  The Third Party References (and the Web sites to which they link) may contain information that is inaccurate, incomplete, or outdated. Your access and use of the Third Party Sites (and any Web sites to which they link) is solely at your own risk.

BD and the BD Logo are trademarks of Becton, Dickinson and Company or its affiliates. © 2020 BD. All rights reserved.

Approbation number : BD-17827





Restez au courant de ce qui se passe sur BD IV News !

Inscrivez-vous et recevez notre newsletter chaque mois