Événements et formationPublications scientifiques

L’effet bundle en santé et prévention des complications associées aux abords vasculaires

Décembre 7, 2020

Introduction

Les dispositifs d’abord vasculaire  sont largement utilisés dans les différents milieux hospitaliers du monde entier. Jusqu’à 90 % des patients admis dans un hôpital reçoivent un cathéter IV1, ce qui témoigne de la pertinence et de l’efficacité de ce mode de perfusion de médicaments. Cependant, la pose, le maintien et l’utilisation de dispositifs d’abord vasculaire et de cathéters ne sont pas sans risque. Les dispositifs d’abord vasculaire sont mis en cause dans de nombreuses infections associées aux soins (IAS), 40 % des infections du sang en Europe étant liées aux cathéters IV.2 Les défaillances de cathéters sont également fréquentes dans les hôpitaux. Dans le monde, 35 à 50 % des tentatives de traitement par voie intraveineuse périphérique échouent, généralement à cause de complications inutiles et évitables.1

Les complications à l’origine des défaillances des dispositifs d’abord vasculaire peuvent survenir soit pendant la pose, en raison de problèmes mécaniques lors de l’insertion, soit pendant les longues durées de pose.3 Les raisons les plus fréquentes de défaillance des cathéters sont l’infiltration et l’extravasation, le blocage, le déplacement et la phlébite.3

Certains types de complications des abords vasculaires commencent avant même qu’une aiguille ne soit introduite dans la peau du patient. Chez les patients âgés présentant des comorbidités et des limitations fonctionnelles graves, il peut être difficile de trouver des sites d’accès veineux pour l’insertion de cathéters à cause de veines qui ne sont pas visibles et palpables. La prévalence des abords veineux difficiles chez ces patients peut atteindre 59,3 %. 4

Gérer les complications associées aux cathéters IV – L’approche « bundle » en santé

L’approche « bundle » en santé est une série d’interventions qui, réalisées en concomitance, améliorent considérablement les résultats pour les patients. 5 Souvent réalisées par des équipes multidisciplinaires qui travaillent ensemble, cette série d’interventions s’appuie sur des recherches factuelles et des pratiques admises.

Dans le cas précis de l’abord vasculaire, de nombreux projets de soins regroupés ont permis d’améliorer les résultats pour les patients. Parmi les exemples de soins regroupés (L’approche bundle en santé) concernant les abords vasculaires couronnés de succès, on peut citer le projet HANDS6 et quelques autres qui sont destinés à réduire les infections pendant la pose et l’entretien des dispositifs d’abord veineux central.7-9 Une récente étude systématique sur les mesures groupées de pose et entretien pour réduire les infections du sang liées aux cathéters intraveineux périphériques (CVP) a analysé l’efficacité de différentes interventions dans la prévention des événements indésirables.3 Les principaux résultats de cette étude systématique sont résumés ici.

Mesures de l’effet bundle sur la pose et l’entretien pour réduire les infections du sang liées aux cathéters veineux périphériques

Ray-Barruel et. Al 3 ont analysé 13 études sélectionnées sur la base de critères d’inclusion/exclusion. Des études de 8 pays ont été analysées, avec des échantillons allant des centres comptant 200 patients par jour à ceux comptant plus de 2 millions de séjours de patients. Les évaluateurs des résultats étaient des équipes opérationnelles d’hygiène, des infirmiers chercheurs, des infirmiers anesthésistes, le personnel de coordination du centre d’étude et d’autres personnes « non déclarées ».

Au total, 21 éléments de pose et 22 éléments de maintien ont été signalés dans les études analysées.3 Les stratégies de mise en œuvre ont principalement porté sur la sensibilisation, les audits et le retour d’information. Les taux de bactériémies, de phlébites et d’infections à Staphylococcus aureus étaient les résultats déclarés dans la plupart des études. Certaines études ont également fait état d’un audit de conformité de l’ensemble de mesures.

Parmi les études analysées, 12 ont rapporté une réduction de la phlébite et des bactériémies, tandis qu’une étude ne fait état d’aucune réduction des bactériémies et d’une augmentation des phlébites.

L’étude systématique révèle que l’harmonisation des pratiques et des montages de perfusion s sont moins évidentes dans les soins regroupés associés aux CVP. Plusieurs stratégies d’intervention ont été signalées, mais les fortes variations des éléments groupés et des durées limitent la comparaison et identifient les plus efficaces. Les études ne rapportent pas non plus les facteurs contextuels comme le soutien de la hiérarchie et la durabilité, qui sont souvent indispensables au succès des interventions sanitaires regroupées.

Pour conclure, les auteurs déclarent que la normalisation des interventions sanitaires regroupées est nécessaire à la comparaison utile entre les études. Même si les effets des soins regroupés sur les bactériémies associées aux CVP semblent encourageants, des études plus rigoureuses sont nécessaires pour y voir plus clair.

Lire la revue systématique sur l’ensemble de mesures pour la prévention des complications sur cathéter veineux périphérique

 


#BSI #care bundles #CLABSI. #dislodgement #extravasation #infiltration #occlusion #phlebitis #PIVC #thrombosis #Vascular access


Références

1. Helm RE, Klausner JD, Klemperer JD, Flint LM, Huang E. Accepted but unacceptable: peripheral IV catheter failure. J Infus Nurs 2015; 38(3): 189-203. DOI: 10.1097/NAN.0000000000000100

2. Surveillance report. Point prevalence survey of healthcare-associated infections and antimicrobial use in European acute care hospitals Accessed on 10 April 2019, at https://ecdc.europa.eu/sites/portal/files/media/en/publications/Publications/healthcare-associated-infections-antimicrobial-use-PPS.pdf.

, 2011-2012.

3. Ray-Barruel G, Xu H, Marsh N, Cooke M, Rickard CM. Effectiveness of insertion and maintenance bundles in preventing peripheral intravenous catheter-related complications and bloodstream infection in hospital patients: A systematic review. Infect Dis Health 2019; 24(3): 152-68. DOI: 10.1016/j.idh.2019.03.001

4. Armenteros-Yeguas V, Gárate-Echenique L, Tomás-López MA, et al. Prevalence of difficult venous access and associated risk factors in highly complex hospitalised patients. Journal of clinical nursing, 2017; 26(23-24): 4267–75. DOI: 10.1111/jocn.13750

5. McCarron K. Understanding care bundles. Nursing Made Incredibly Easy Journal 2011; 9(2): 30-3. doi: 10.1097/01.NME.0000394024.85792.42

6. Caguioa J, Pilpil F, Greensitt C, Carnan D. HANDS: standardised intravascular practice based on evidence. Br J Nurs 2012; 21(14): S4, S6, S8-11. DOI: 10.12968/bjon.2012.21.Sup14.S4

7. Blot K, Bergs J, Vogelaers D, Blot S, Vandijck D. Prevention of central line-associated bloodstream infections through quality improvement interventions: a systematic review and meta-analysis. Clin Infect Dis 2014; 59(1): 96-105. DOI: 10.1093/cid/ciu239

8. Ista E, van der Hoven B, Kornelisse RF, et al. Effectiveness of insertion and maintenance bundles to prevent central-line-associated bloodstream infections in critically ill patients of all ages: a systematic review and meta-analysis. Lancet Infect Dis 2016; 16(6): 724-34. DOI: 10.1093/cid/ciu239

9. Zingg W, Pittet D. Central-line bundles need a multimodal implementation strategy. Lancet Infect Dis 2016; 16(6): 631-2. DOI: 10.1016/S1473-3099(15)00480-6

 

Approbation number : BD-17832